La valeur ajoutée de la formation aux Francas

Les Francas ont, dès leur création, mesuré la nécessité d’organiser des actions de formation à destination des personnes assurant l’accueil des enfants et des jeunes, dans leur temps libre.

Dès les années 70, ils ont mis en place des formations à destination des non professionnels (animateurs et directeurs occasionnels, bénévoles…) puis, à destination des professionnels de l’animation.

La formation a une place essentielle dans le projet des Francas :

  • Vecteur de transformation des femmes et des hommes, elle est donc implicitement vecteur de transformation des pratiques, de transformation de l’environnement, bref vecteur de transformation sociale,
  • La formation est au service du projet local, c’est-à-dire du (des) projet(s) que vivent les enfants et les adolescents dans les structures, organisant l’accueil éducatif quotidiennement et durant les vacances.

Aujourd’hui les Francas de Nouvelle-Aquitaine organisent 4 à 5 sessions de formation professionnelle par an.

Près de 75 stagiaires par an suivent des cursus CQP, CPJEPS, BPJEPS ou DEJEPS au sein de notre organisme en Nouvelle-Aquitaine.

Depuis 2010 et à travers la qualité de ses interventions en formation, notre organisme affiche un taux de réussite de 80% en première instance et de 95% suite à la remédiation ou au rattrapage. En effet, les stagiaires conformément à la règlementation JS disposent de deux passages en évaluation pour chacune des UC. On constate aussi qu’à l’issue du cycle de formation 4% ont validé partiellement leur diplôme (1, 2 ou 3 UC sur les 4) et 1% ont abandonné ou se sont réorientés professionnellement.

Vous pouvez consulter les dernières fiches de bilan des formations ici.

Principalement ouvertes aux personnes salariées, nos formations sont financées par les OPCO ou la Région Nouvelle-Aquitaine à travers des aides individuelles ou des marchés publics.

Le taux d’insertion professionnelle à l’issue de la formation et dans les six mois qui suivent la sortie de formation est de 93% dans le secteur des accueils de loisirs et accueils périscolaires, centres d’animation, MJC, centres socioculturels en tant qu’animateur ou animatrice et directeur ou directrice d’ACM.

La valeur ajoutée de la formation aux Francas
Étiqueté avec :