BPJEPS « Éducation à l’Environnement vers un Développement Durable »

Animateur et animatrice en éducation à l’environnement vers un développement durable : développer des modes d’intervention s’inscrivant dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances ; encadrer tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il ou elle met en place un projet ; encadrer des activités de découverte, d’animation et d’éducation ; construire des progressions pédagogiques lui permettant d’encadrer des activités éducatives et d’apprentissage ; accompagner des publics dans la réalisation de leurs projets.

Type de poste : animateur et animatrice en éducation à l’environnement vers un développement durable.

Compétences : l’animateur ou  l’animatrice exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités éducatives, culturelles et sociales, dans la limite des cadres réglementaires.

  • Conduire des actions au plan pédagogique, technique et organisationnel
  • Accompagner l’émergence et le développement des projets environnementaux
  • Participer à la définition des projets de la structure, à la gestion administrative et budgétaire

Cadre de la formation : 892 heures en centre de formation, jusqu’à 1260 heures en alternance.

Arrêté du 27 avril 2016 portant organisation de la spécialité « animateur » du brevet professionnel de la jeunesse.

– Arrêté du 27 février 2017 portant création de la mention « éducation à l’environnement vers un développement durable » du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « animateur » accompagné des annexes.

Toutes les informations réglementaires sur sports.gouv.fr

Vous souhaitez suivre la formation en apprentissage ?
Pré-inscrivez-vous dès à présent sur le site du CFASANA.
PRÉ-INSCRIPTION APPRENTISSAGE


Sessions en cours :

  • à Pontonx-sur-Adour : du 12 octobre 2020 au 29 novembre 2022 – BP34
    + Certificat Complémentaire « Direction d’un ACM »

ANNEXE IV : EXIGENCES PRÉALABLES A L’ENTRÉE EN FORMATION

Les exigences préalables à l’entrée en formation ont pour but de vérifier les capacités du candidat à suivre le cursus de formation et de lui permettre d’accéder à la mention «éducation à l’environnement vers un développement durable» du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité «animateur ».

Définition des exigences préalables requises pour accéder à la formation du BPJEPS spécialité «animateur»mention« éducation à l’environnement vers un développement durable».

Le candidat ou la candidate doit :

  • être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante :
    • « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou « attestation de formation aux premiers secours » (AFPS) ;
    • « premiers secours en équipe de niveau 1 » (PSE 1) en cours de validité ;
    • « premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2) en cours de validité ;
    • « attestation de formation aux gestes et soins d’urgence » (AFGSU) de niveau 1 ou de niveau 2 en cours de validité ;
    • « certificat de sauveteur secouriste du travail » (SST) en cours de validité.

ET

  • être capable de:
    • justifier d’une expérience d’animateur professionnelle ou non professionnelle, auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ; (Télécharger l’attestation à faire remplir par les structures d’accueil)
    • produire une lettre de motivation pour le métier d’animateur « éducation à l’environnement vers un développement durable» ;
    • constituer un dossier récapitulant ses expériences bénévoles et /ou professionnelles en matière d’animation, support d’un entretien de 30 minutes maximum.

Les exigences préalables à l’entrée en formation sont évaluées à partir des deux critères suivants:

  • la capacité à expliciter ses expériences bénévoles et ou professionnelles d’animation;
  • la capacité à analyser ses expériences bénévoles et ou professionnelles d’animation en lien avec la spécialité « éducation à l’environnement vers un développement durable».

–> Dispense : des qualifications permettent au candidat d’être dispensé de la justification de l’expérience d’animateur et de la production du dossier, préalables à l’entrée en formation.

Dispense des exigences préalables à l’entrée en formation :
Est dispensé de la production de la justification de l’expérience d’animateur et de la production du dossier le candidat ou la candidate titulaire de l’un des diplômes suivant:

  • brevet d’aptitude aux fonctions de direction (BAFD) ;
  • brevet d’aptitude professionnel d’assistant animateur technicien (BAPAAT) ;
  • tout certificat de qualification professionnelle (CQP) attestant de compétences à animer un groupe quel que soit son champ d’intervention ;
  • tout diplôme de niveau IV et supérieur ;
  • certificat d’aptitude professionnelle «petite enfance» (CAP) ;
  • diplôme d’aide médico psychologique (AMP) ;
  • diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES).
BPJEPS « Éducation à l’Environnement vers un Développement Durable »
Étiqueté avec :